La petite vie ordinaire d’un petit cadre du tertiaire

Secoué à sept heures tapantes Par la sonnerie du réveil L’humeur déjà massacrante A peine émergé du sommeil   Un café vite ingurgité Sans avoir eu le loisir De vraiment y goûter De le savourer avec plaisir   Il faut déjà se mettre en route Avant que les embouteillages Ne fassent avancer au compte-goutte Les… Lire la suite La petite vie ordinaire d’un petit cadre du tertiaire

Bis repetita: du mythe « il n’y a pas de peuple algérien! » et des misères de l’aliénation identitaire

  Dans le dernier chapitre des « Damnés de la terre », du regretté Frantz Fanon, chapitre intitulé « Guerre coloniale et troubles mentaux », on peut lire, concernant le « lavage de cerveau » opéré par les services psychologiques sur les intellectuels algériens détenus par ces services, que ces intellectuels sont invités à (début de citation): « b) Faire des exposés… Lire la suite Bis repetita: du mythe « il n’y a pas de peuple algérien! » et des misères de l’aliénation identitaire

« il faut éradiquer ce peuple et le remplacer par un autre »: mésaventures contemporaines de la conscience nationale

Phrase entendue maintes fois, dans différentes couches sociales, comme unique solution à nos problèmes: « Il faut éradiquer ce peuple et le remplacer par un autre. » Et, devant notre regard perplexe, de surenchérir, dans un accès de radicalité révolutionnaire (voir le langage corporel, où se dessinent des fantasmes de napalm et de charnier): « Il faut un… Lire la suite « il faut éradiquer ce peuple et le remplacer par un autre »: mésaventures contemporaines de la conscience nationale

La sansalite : genèse d’un larbinisme pro-sioniste qui fait des émules

La dernière sortie de Sansal a hérissé les cheveux des patriotes les moins exaltés, et cette énième surenchère dans le dénigrement de nos symboles révolutionnaires a sonné le glas d’un urgent repositionnement d’image pour certains médias, dont le discours contrastait encore un tant soit peu avec celui du vieux néo-harki, dans une différence de degré plutôt que de nature. Mais le saut dialectique opéré par Sansal dans sa surenchère, dans sa montée en nuisance contre les référents nationaux, a révélé la complète déterritorialisation du vieux scribouillard – malgré un plus que maigre alibi d’une résidence secondaire en Algérie – et l’alignement total de ses intérêts mesquins sur ceux des lobbies sionistes et néocoloniaux, qui ont hissé cette baudruche dans le firmament médiatique et culturo-mondain. … Lire la suite La sansalite : genèse d’un larbinisme pro-sioniste qui fait des émules

Aliéné rime avec borné!

« Le peuple colonisé est idéologiquement présenté comme un peuple arrêté dans son évolution, imperméable à la raison, incapable de diriger ses propres affaires, exigeant la présence permanente d’une direction. » Frantz Fanon, in « Les Damnés de la terre« . Dans une époque de mystification généralisée et de « superstitions spectaculaires » (Debord), on imagine de pauvres et rares intellectuels… Lire la suite Aliéné rime avec borné!